Reprise en main de mes données personnelles

Bonjour,

Mon journal est un peu long et je m'en excuse, pour ceux qui voudraient juste connaitre ma solution je vous propose de passer au directement au point 3.

Je cite le nom de mon hébergeur dans mon article, je n'ai pas d'intérêt à le faire mais étant un client satisfait de leur prestation je tenais à le signaler.



1/ État des lieux

Garder le contrôle sur ses données personnelles... vaste sujet.

Cela fait longtemps que je suis sensible à ce sujet et je gère sur un cloud "privé" la plus part de mes services web mais j'avais un gros cailloux dans la chaussure c'est Google et plus particulièrement Gmail. Utilisateur depuis la première heure d'un smartphone Android à commencer par le G1, j'ai rapidement apprécié la simplicité et le confort des données centralisées en un point unique (mail, calendrier, agenda) ainsi que la sauvegarde de mes périphériques mobiles et l'accessibilité en tous lieux.

Et malgré toutes les alertes et ma sensibilité sur les sujet de la vie privée, je me remémorais le slogan de Google "don't be evil" et je ne bougeais pas vraiment.

Pourtant c'est pas faute d'avoir lu les propositions de certains sur l'auto hébergement, ou a défaut un serveur dédié/mutualisé proche de chez nous. Mais rien y fait je trouvais toujours une excuse ou une contrainte:

  • Auto hébergement :
    • Taux de disponibilité des services
      • Fiabilité et performance de mon lien ADSL
      • Fiabilité, performance, place, bruit du matériel (souvent du matériel de récup, pas de redondance …)
    • Temps d'administration, évolution, sécurisation … (même si j'aime bien ça, je ne suis plus admin système dans ma vie pro alors j'ai moins de temps à consacré à cette partie la)
  • Hébergement cloud
    • Couts
    • Temps d'administration, évolution, sécurisation …

Mais la plus grosse de mes contraintes était comment se passer d'Active sync, de la sauvegarde et réplication auto de mes contact, agenda, sms… qui sont les applications que j'utilise le plus.

Souvent les solutions alternative proposée tournaient autour du mail en IMAP mais sortie du mail je n'ai jamais trouvé de solutions convaincantes pour les autres services. Et les services alternatifs comme zimbra, Bluemind, OBM était trop gourmand pour les auto héberger sur de vieilles machines et surtout de vrais usines à gaz à administrer.

Alors quitter Google oui mais perdre des fonctionnalités très pratique voir indispensable c'est dommage. Encore des excuses me direz vous…

2/ Première étape

Il y a quelques années maintenant, après une longue analyse sur l'auto hébergement et ayant des besoins de sauvegardes plus important, j'ai commencé par faire l'acquisition d'un NAS d'occasion, de marque QNAP (je sais c'est pas libre) avec lequel j'ai commencé à reprendre le contrôle d'une partie de mes données notamment la sauvegarde de mes périphériques mobiles online en plus d'une sauvegarde automatique de mes données perso (serveur web, Pc fixes et portable)

Puis j'ai etudié les capacités du NAS pour faire de l'auto hébergement mais je revenais vite aux contraintes listées si dessus notamment sur la fiabilité, et les performances. (que faire en cas de panne hard, combien de temps de coupure … ) et puis je ne résolvais pas mon problème principal ma messagerie collaborative.

3/ Si c'est gratuit c'est toi le produit

Il faut se rendre à l'évidence dans ce monde rien est gratuit… Les services de Google ont un cout: celui de notre vie privée, et si tu veux reprendre le contrôle de tes données il va falloir accepter de débourser quelques centimes.

En faisant mon tour d'horizon annuel des nouvelles offres d'hébergement, j'ai découvert une offre qui semblait répondre en tout point à mes besoins.

j'ai trois besoins sur un hébergement :

  1. Un accès SSH,
  2. L'active sync sur la messagerie,
  3. Un cout raisonnable.

De mon point de vu j'ai trouvé la réponse à mes besoins :

  • Un hébergement 25Go avec des version de PHP a jour et peu de limitation (en tout cas par rapport aux pages perso de Free.fr),
  • 25 boites mails zimbra 8.6 avec Active sync,
  • Un accès SSH,
  • Une interface simple d'administration,
  • Une disponibilité meilleur que chez moi,
  • Le tout pour 3 € / mois.

Site de l'hebergeur : https://web4all.fr

Du coup entre :

  • Mon NAS et les applications Qnap.
  • L'hébergement (zimbra et web & les services configurés)
    • Zimbra => exit gmail,
    • FreshRSS => exit feedly,
    • Owncloud => exit google drive,
    • Wallabag => nouveau pour moi et très pratique,
    • Piwigo => exit Pïcasa ou autre,
    • FluxBB => forum personel,
    • Dotclear => blog personel,
  • La suppression du compte Google sur mes appareils mobiles.

AMHA j'ai fait déjà un grand pas dans la maitrise de mes données personnelles.

4/ La route est longue mais …

Même si j'aperçois le bout du tunnel, j'ai encore du chemin à faire,

  • Un autre outil m'est devenu indispensable dans ma vie pro et perso et si il est gratuit il n'est pas libre. OneNote … et je le synchronise avec les * serveurs de Microsoft ! (j'ai essayé un temps un wiki a la place mais c'est pas aussi pratique).
  • Au moins 75% de mes contacts ont une adresse Gmail, donc en communicant avec eux, Google a toujours autant d'informations sur moi.
  • Un moteur de recherche pertinent à tous les coups : Google ! décidément il revient souvent celui la.

Mozilla sync, même si les données sont chiffrées et que je fais relativement confiance à Mozilla je vais regarder pour l'héberger moi-même.

Et rien à voir mais je cherche mais ne trouve pas pour le moment :

  • Un gestionnaire de password type keepass, mais online, libre et avec synchronisation pour Linux, Windows, Android.

Liberté chérie

LEF.png

Liberté chérie, cette phrase tiré du couplet 6 de La Marseillaise et qui est a l'origine de loge maçonnique éponyme.

Aujourd'hui nous pourrions rajouter liberté de penser chérie, liberté d'expression chérie.

Les faits se passent en France, dans une société bien connue TF1, ou un respon­sable du pôle innovation web a été licencié pour avoir critiqué le projet de loi Création et Internet (Hadopi)

Le jugement des prud'hommes confirmera ou non cette information, mais en attendant ça ne fait que confirmer le copinage de certaines chaines de télévisions avec le gouvernement actuel, et met grandement à mal la liberté de la presse.

Elections Européennes 2009

Les septièmes élections européennes au suffrage universel direct auront lieu dimanche 7 juin 2009. Nous élirons 72 députés européen français pour 5 ans (2009-2014).

Vous êtes surement déjà au courant mais une petite piqure de rappel ne peux pas faire de mal aux chiffres de participation qui dégringolent à chaque élection.

A Lyon, nous faisons parti de la circonscription sud-est et vous pouvez trouver ici les listes qui se présentent et leur couleur politique.

Il est important de voter pour ces élections car l'Europe doit rester une forte puissance unie, dans un monde ou l'Inde, la Chine, la Russie, les USA, ne nous feront pas de cadeaux. De plus l'Europe peut être un garde fou contre certaines déviances démocratique et lois liberticides qui peuvent être proposés par nos gouvernements (je pense notamment au paquet télécom voté par l'Europe qui pourrais contré la loi HADOPI en France). Enfin en matière d'environnement il faut une union mondiale pour faire bouger les choses et l'impact de l'Europe à ce niveau peut être non négligeable.

Pour plus d'information officielles sur l'élection de 2009 c'est par ici et par la aussi.

Vous pouvez aussi suivre en direct ce qui se passe au parlement européen comme vous pouvez le faire pour l'assemblé nationale.

Vous savez maintenant quoi faire le 7 juin prochain et choisissez bien vos futurs représentants afin d'éviter d'élire des pantins parachutés par le gouvernement qui n'ont pas grand chose à faire la !

Podcast and Miro

Les utilisateurs d'Itunes connaissent surement les podcasts mais les autres ?

Pour faire simple, le podcasting est un moyen de diffuser du son ou de la vidéo via internet pour une écoute ultérieur.

Beaucoup de radio et télévision propose leurs émissions en podcast et c'est très pratique pour écouter une émission diffusée a des heures qui nous arranges pas forcement.

Sur votre ordinateur, vous pouvez récupérer automatiquement vos podcast préférés grâce a des logiciels tel que Miro

Et voici quelques podcast que j'aime bien suivre :

2 chroniques de couleurs3:

  • Le Microsillon par Yann Zitouni qui permet de découvrir de nouveaux albums et artistes.

les éternels guignols de l'info sur canal+

Il y en a d'autre mais ca sera pour une prochaine fois :)

La loi Hadopi est rejetée !

L’assemblée nationale vient de rejeter le projet de loi hadopi a 21voix contre 15.

C'est une bonne nouvelle même si le gouvernement ne lâchera pas l'affaire si facilement, et que l'on risque de voir cette loi revenir sur le devant de la scène prochainement sous cette forme ou sous une autre.

En attendant on peut se réjouir de cette victoire pour le contrôle d'Internet et nos libertés individuelles.


Hadopi adoptée

Sans surprise la loi HADOPI a été adopté hier soir.

La loi est inapplicable, va couter énormément d'argent au contribuable et aux fournisseurs d'accès, et ne rapportera pas un centime aux artistes.

Un autorité indépendante pourra coupé a sa guise la connexion internet de tout internaute sans procédure judiciaire, sans possibilité de se défendre, et sans surveillance d'organisme tel que la CNIL ou l'ARCEP. Bienvenu dans le monde de Sarko ou les lobbies font le pouvoir ...

L'Europe elle même est contre la riposte graduée. et plusieurs pays ont déjà abandonné ce projet de loi. Pour une fois que nous (la France) sommes les premiers dans un domaine, je ne peux pas dire que ca soit une fierté!

Pour rigoler un peu quand même voici 2 petites vidéos de Christine Albanel qui montre bien ces compétences en matière d'Internet et d'informatique en générale.

Un dessin vaut ...

... mieux qu'un long discours.

Ceci est une explication à ce qui se passe en ce moment en France et pourquoi les lobbies mettent la pression sur le gouvernement pour faire passer des lois liberticides comme HADOPI

msg_industrie_divertissement_de_masse.jpg

Source

Les droits d'auteur pour les nuls

Voila un article qui pourra éclairer certaines personnes sur le droit d'auteur et qui tacle bien le gouvernement et son HADOPI.

L'article est un peu long mais très facile à lire.

Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parlé de HADOPI je vous conseil la consultation de ce site , particulièrement cet article qui explique pourquoi Hadopi est inefficace, inapplicable et dangereuse.

En complément, la réponse de maitre eolas à Luc Besson suite a son article paru dans le monde sur les vilains pirates.

Facebook encore et toujours

C'est dommage que ce site face autant parler de lui, et a chaque fois pour des raisons des plus détestables.

Voila le dernier article que je viens de lire au sujet de Facebook et les droits sur les contenus personnels.

Pour faire simple, vous céder l'intégralité de vos droits (d'auteur) à facebook du moment que vous mettez du contenu dessus (photos, videos, textes ...) je vous laisse lire l'article pour avoir encore un plus plus froid dans le dos.

Vous voulez toujours mettre les photos de soirées sur ce site ? peut etre que vous n'avez pas bien lu, alors recommencez !

Internet libre ou minitel 2.0

Gnu

J'ai déjà présenté la vidéo de Benjamin Bayart sur le forum à l'époque de sa première diffusion, et je voulais quand même refaire un billet sur ce sujet car cette vidéo est de plus en plus d'actualité.

De plus deux articles viennent de paraitre sur ecran.fr à ce sujet. le premier est une interview de Benjamin Bayart qui reprend certaines idées de la vidéo (pour ceux qui n'auraient pas une heure a consacrer à cette vidéo) et le deuxième article explique le fonctionnement de FDN.

Avons nous encore un semblant de vie privée ?

Ceux qui ne me croient pas quand je dis que Facebook© c'est le mal et qu'il est important de faire très attention aux informations que nous laissons dessus, je vous conseil la lecture de cet article.

Si vous voulez tester, faites une petite recherche Google© avec votre nom et vous serez peut être surpris du résultat.

Alors au risque de radoter, faites attention à vos données personnelles.

Petit cours d'économie.

graph.png

Je viens de lire un article très intéressant sur l'économie et le calcul de la croissance mondiale.

L'article est long, mais très facile à lire car, très documenté.

A la fin de l'article on comprend assez clairement que l'on va droit dans le mur si on continue à consommer de la même façon qu'aujourd'hui. Mais seront nous capable de nous en rendre compte à temps ?

2009, la crise. Bonne année quand même !

C'est la nouvelle année et donc l'époque des bonnes résolutions. Et si cette année la bonne résolution à prendre était celle d'être un peu plus économe.

Bon "nico" ne va pas être content, car ce n'est pas comme ça que l'on va relancer l'économie.

Nous vivons aujourd'hui dans une société de consommation ou tout est fait pour que l'on achète un maximum de choses et ces choses durent de moins en moins longtemps. Dès que celles-ci sont abimées ou pire, juste passées de mode, on les jette pour en acheter de nouvelle au lieu de les réparer ou de faire avec.

Est-il nécessaire d'avoir un ordinateur dernier cri, alors que l'usage moyen d'une personne est un peu de surf et un peu de bureautique? Doit ton changer son téléphone pour le dernier modèle avec l'écran de 0,5" de plus qu'il est beau alors que le sien fonctionne très bien. Est-il nécessaire de chauffer son habitation a plus de 19° ?

Les produits bon marché font-ils vraiment faire des économies? "Le bon marché est toujours trop chère" disait mon grand-père mais existe-t-il encore des produits de qualités qui ont une bonne durée de vie ?

La question "ai-je vraiment besoin de cet objet ?" ne serait elle pas obligatoire afin d'éviter les achats impulsifs souvent inutiles ?

Et si devenir économe nous faisait devenir "écolo" (terme très à la mode aujourd'hui). En effet moins on consomme moins on a d'impact écologique sur la planète (énergies, viandes, textiles, transport) mais ça sera un autre sujet :)

voilà un début de réflexion sur un sujet vaste comme une encyclopédie de 24 volumes avec ce petit lien en prime.